Pour la Route de l'Océan, Umaï s'associe avec Déclic Projet, une association de jeunes engagés pour un avenir plus durable. Ensemble, nous avons réfléchi à des propositions pouvant être mises en place pour mieux protéger le bassin méditerranéen et sa biodiversité. Celles-ci pourront ensuite être approfondies par Déclic Projet et présentées aux élus locaux afin de leur montrer que des solutions concrètes existent. Ici, vous trouverez 6 propositions sur lesquelles nous aimerions avoir votre retour.
   
Proposition 1 - Mettre en relation les gestionnaires de déchets et les entreprises (et acteurs du territoire) afin qu’ils travaillent ensemble à l’éco-conception de produits réellement recyclables. 
   

Inclure une clause dans le contrat de délégation de service public dans le cadre de traitement des déchets afin que les industriels à qui ce pouvoir est délégué travaillent avec les entreprises.                                                     

Proposition 2 - Mettre en place des quotas pour limiter l’accès à certains espaces naturels sous pression, pour un tourisme durable.

Déterminer les seuils supportables dans les espaces naturels et limiter l’accès durant certaines périodes, par des systèmes de réservation ou tickets, péages, diminution des places de parkings dans les parcs naturels, en donnant une prérogatives aux transporteurs maritimes et infrastructures de tourismes pour faire respecter ces quotas.
   
Proposition 3 - Vers une pêche sélective respectant les saisonnalités et les cycles de vie des poissons.     
       

Proposition 4 - Délimiter une trame bleue marine de passage des grands cétacés et des zones de nurserie pour en faire des espaces protégés, où le trafic maritime serait amoindri.

Réduire la mortalité par collision et accidents des cétacés et favoriser la recherche et la mise en oeuvre de nouvelles technologies (à l’image des systèmes REPCET** de partage de position des grands cétacés, qui favorise la coopération et la transmission des informations entre navires).

**système de partage de position des grands cétacés                  

Proposition 5 - Développer d'autres solutions de mouillages respectueux des fonds marins.

Généraliser les bouées de mouillages non seulement à tous les herbiers de posidonies mais aussi à tous les espaces naturels sensibles.

Proposition 6 - Développer un projet de Fresque pour la Méditerranée. 

À l’image de la fresque pour le climat, afin d’informer les entreprises, démocratiser les sciences participatives et sensibiliser sur les richesses écologiques marines et côtières de la Méditerranée et des ces grands enjeux.       

            

Nous sommes très curieux d'avoir votre retour sur ces propositions. Merci de prendre 3 minutes pour la Mer.
                                                                 

Je donne mon avis sur les 6 propositions.

@umai-natural

sur instagram.