LETTRE OUVERTE POUR LA MER

UMAÏ X EVE ISAMBOURG

Temps de lecture : 4 minutes

Nous prenons conscience de l'ampleur de la situation, de sa complexité, à l’égard des flots bleus, des terres vertes et des sommets altérés. Nous sommes acteurs de cette pression sur les écosystèmes naturels dont la vie humaine, pourtant, dépend. Aujourd’hui, nous savons les enjeux actuels conséquences de nos comportements d’hier.

Nous avons lu, entendu, ces chiffres alarmants, ces quelques mots saisissants. La Méditerranée, avec des concentrations quatre fois plus élevées de microplastiques au kilomètre carré que le 7ème continent, peut être considérée comme la mer la plus polluée au monde. (“Pollution plastique en Méditerranée. Sortons du piège!” WWF Initiative Marine Méditerranéenne. Juin 2018).

Nous savons, et pourtant, nous t'avons prise pour acquise. Tu es comme une évidence, à portée de nos mains, sous les coques de nos bateaux, sous le poids de nos filets, terrain de jeu de nos masques, tubas et bouées pour l’Été. Nous, on se sert, on s’amuse, toi, tu t’écroules.

Sur la check-list des bonnes nouvelles, nous annonçons la pollution marine et l’exploitation de ta biodiversité, par nos excès,  notre manque de respect. Nous annonçons également, ce qui plus largement affecte la Terre Mère qui nous abrite, le réchauffement  climatique. L’Océan et les Mers se réchauffent, et débordent.  

Il y a cette force intérieure, qui s'impose comme une évidence. Ils diront peut-être que le changement est trop lent, trop faible, trop tardif. On leur dira que les petits ruisseaux, à chacun sa part, se rejoignent forcément, par la joie du courant. Nous garderons l’espoir du poing levé, par l’engagement pacifique, avec l’objectif de victoire en ton nom. Nous avons décidé de continuer à dire, à dénoncer, à agir, à nous battre, chaque jour.  

La nature est notre inspiration. Elle est, tu es, notre motivation quotidienne. Chère Méditerranée, nous avons besoin de toi. Tu es l’abondant fournisseur de l’air que l’on respire. Tu abrites  les trésors vivants de notre temps. Tu es ce lieu de rencontre, carrefour de l’interaction des échanges de nos terres, cultures, couleurs. Tu es ce lieu mouvant, ce partage, cette fierté, des 21 pays riverains dont les côtes portent ton ressac, tes mousses blanches. Comme ton nom l’éveille si justement, tu es la Mer entre les Terres. Tu es ce rendez vous.  

Tu es valeur économique, entendons ce qui est. Tu es fruit de l'exploitation d'actifs naturels que sont tes littoraux productifs,  pêcheries et herbiers marins. Toutefois, c’est loin des chiffres, qu’on  souhaite faire valoir ta valeur. Tu es tellement plus que cela.  

Chère Méditerranée, imagine, le temps d'un instant, tes eaux de nouveau remplies de vie. Imagine les bouteilles à la mer, en tout petit nombre, portant uniquement des messages d’amour. Imagine que ta vie du dessous, habitants de tes coraux, de tes courants, de tes fonds  bleus … fleurisse à nouveau.

Cette Lettre t’est adressée. Nous indiquerons également, l’adresse du cœur de tout un chacun. Ces mots sont une invitation, une  incitation, à l’union, à la force du mouvement. Chers tous, citoyen d’ici et d'ailleurs, bénévole, entrepreneur, politicien, acteur du changement, biologiste, étudiant, artiste, grand-parent, navigateur, professeur ou  voyageur … Plus nous serons nombreux à agir, à faire autrement, plus l'impact sera grand.

Rejoignez-nous!

C'est par la force du “nous”, la lumière de  l’ensemble, que le mouvement se fait, que les vagues se lèvent, que le tournant, face à l’urgence, se provoque, s’accélère. Merci d’être cette  voix de plus, cette action engagée, cette signature essentielle.

Nous sommes déjà 53 à avoir signé !

Ils ont déjà donné de la voix pour la méditérannée

Claire de Marseille

Adrien de Metz

Mathilde de Cagnes sur Mer

Mélody de Montpellier

Irène de Brisbane

Didier de Paris

Thibault de Pélissanne

Erika de Néoules

Alexandre de Levallois

Judith de Namur

Delphine de Strasbourg

Clément de Paris

Benoit de Montpellier

Eve de Hossegor

Eve Isambourg

Jeune ambassadrice de l’ONU pour l’Océan et le Climat, Eve est une artiste engagée pour la préservation du grand bleu, fondatrice de la communauté #IspeakBlueToo. Diplômée d’un Master en Politiques Environnementales à Sciences Po Paris, elle porte sa voix à la rencontre entre écologie et écologie intérieure. Professeure de Yoga, elle porte le rappel du soin à soi, aux autres, à la Terre Mère. Jeune écrivaine, son premier livre sort à la fin de l’Été.

@umai-natural

sur instagram.