le soin après-shampoing.

Au début de l’année, nous avons lancé notre shampoing solide détox qui venait compléter le shampoing solide doux en l’utilisant en alternance. Vous étiez nombreux à les avoir définitivement adoptés mais à continuer à utiliser un après-shampoing (souvent dans un flacon en plastique) juste après. Alors évidemment, on s’est dit qu’il fallait qu’on développe notre propre soin après-shampoing afin de vous proposer une alternative innovante et écologique. 

Lorsque nous l’avons imaginé, on a tout de suite voulu qu'il soit irréprochable en termes d’efficacité et de respect de l’environnement. Et c’est ce qu’on a fait. 

 

1- 7 ingrédients, tous français

Ce soin, ce fut un véritable défi en formulation puisque nous voulions que le maximum de nos ingrédients soient locaux.
Alors, on a cherché pendant des mois pour trouver des matières premières efficaces qui venaient de France et qui étaient cultivées ou fabriquées dans le respect de l’environnement.

Nous avons sélectionné 7 ingrédients, tous français et facilement biodégradables. Parmi eux, nous avons choisi le beurre d’avoine puisqu’il était important pour nous, qu’en plus de démêler, notre après-shampoing soit un véritable soin pour nos cheveux. Ce beurre apporte donc douceur et brillance aux cheveux. Nous l’avons complété avec de l’huile de lin puisqu’elle permet de nourrir les cheveux sans les alourdir. À nos yeux, c’était essentiel de formuler un soin qui allait convenir à tous les types de cheveux même les plus fins.
Il nous aura fallu réaliser 50 essais dans notre laboratoire à Montargis avant d’obtenir la formule parfaite qui apporte assez de nutrition aux cheveux épais et ne laisse pas de fini gras sur les cheveux plus fins.

Mais bien sûr la fonction principale d’un soin après-shampoing c'est qu'il démêle parfaitement. Pour cela, nous avons sélectionné un actif démêlant réalisé à partir de co-produit de colza et de betterave. Ainsi, cet actif réutilise des déchets de l'industrie alimentaire tout éliminant le moindre nœud de nos cheveux. Il va pénétrer le cheveu et se fixer directement sur la kératine pour combler les trous et lisser la fibre capillaire. Son action, très ciblée, va permettre un démêlage très simple des cheveux.

 

Nous aimons dire que seulement 1425 kms séparent le lieu de fabrication de notre soin après-shampoing en Bretagne des différents lieux français où sont cultivés et fabriqués nos 7 ingrédients. À première vue ce nombre peut paraître important mais 1425 kms c’est la distance qui sépare Lille et Marseille. Ce nombre est très petit en comparaison au nombre de kilomètres parcourus pour fabriquer un après-shampoing conventionnel dont la plupart des ingrédients sont cultivés et fabriqués hors d’Europe.

 

2- Certifié 100% biodégradable

En plus de l’efficacité et des ingrédients locaux, il y a avait un autre critère qui était essentiel à nos yeux. Développer un soin qui, une fois utilisé, ne laisserait aucune trace dans nos eaux.

Aujourd’hui, on a envie de croire que les ingrédients chimiques que l’on utilise sous la douche ne se retrouveront jamais dans nos océans mais la réalité est tout autre. En plus d’être emballés dans du plastique, les après-shampoings, les masques et autres produits conventionnels sont souvent très largement composés de silicones et autres microplastiques absolument pas biodégradables.
Le silicone qu’ils contiennent va venir combler les trous du cheveu afin de lisser sa fibre capillaire et de la faire briller. Cependant, il nous donne une fausse impression de la réalité puisqu'il vient “maquiller” le cheveu en le recouvrant d’une très fine couche de plastique invisible à l'œil nu. Cette couche reste sur le cheveu et vient l'alourdir et lui faire perdre son ressort. Le surplus de produit qui ne reste pas accroché au cheveu va finir sa course dans nos eaux puis dans l'océan.

De nos jours, aucun système de traitement des eaux n'est capable de filtrer entièrement ces microparticules de plastique qui finissent alors dans l'océan. N’étant absolument pas biodégradables, elles ne vont jamais disparaître et vont déséquilibrer les écosystèmes et organismes vivants.

Chez Umaï, nous ne voulions pas de ça et nous sommes convaincus qu’il n’est jamais trop tard pour changer les choses, et qu’aujourd’hui il est possible de créer un soin après-shampoing aussi bon pour nous que pour l’océan. Alors, nous sommes très fiers d’avoir développé un soin après-shampoing solide certifié entièrement biodégradable.

 

3- Un soin sans compromis

Une nouvelle fois, on a voulu créer un soin qui ne vous demanderait pas de choisir entre respect de l’environnement et plaisir d’utilisation. Alors, nous avons pensé notre soin après-shampoing solide pour qu’il dure super longtemps, 60 lavage en moyenne et nous avons développé un parfum envoûtant aux notes de tête florales au cœur fruité et au fond poudré. Lorsque nous avons réfléchi à sa forme nous en avons aussi essayé plusieurs mais celle-ci nous paraissait être la plus adaptée pour avoir à la fois une bonne prise en main, dans le creux de la paume mais aussi une large face plate à faire glisser sur nos longueurs.

Pour finir, nous avons aussi pensé à faciliter le transport de notre soin en créant un nouvel écrin en chêne-liège adapté à la forme de ce nouveau soin. Pour cela, nous avons choisi du liège récolté et travaillé en Espagne et au Portugal à l’aide d’un savoir-faire unique qui nous permet de créer un écrin imperméable, durable et surtout 100% biodégradable.

Dès son lancement, vous avez été très nombreux à avoir adopté notre soin après-shampoing et à l’adorer. Vos retours nous poussent encore davantage à vouloir développer d’autres soins tout aussi efficaces, innovants et bons pour notre environnement.


@umai-natural

sur instagram.